On appelle quelqu’un « un cerveau » quand ce dernier est une personne exceptionnellement intelligente. Notre cerveau c’est un peu comme la pièce maîtresse de notre corps, comme je dis dans B.A.S.E. c’est le capitaine qui dirige le bateau ?.

S’il s’agissait d’un ordinateur alors le cerveau serait la carte mère ou l’unité centrale.

Notre “capitaine”? dispose d’une énorme capacité d’adaptation aux demandes de l’environnement dans laquelle il vit et grandit. Qu’est ce que je veux dire par là?

Eh bien, par environnement, je parle de l’endroit où nous sommes nés, les personnes qui nous entourent, les règles de la société dans laquelle nous nous trouvons etc.

Alors, suivant cet environnement, le “capitaine”, crée des connexions neuronales qui, si nous ne faisons aucune modification consciente, vont perdurer toute notre vie?

Plus notre “capitaine” accumule d’expérience de vie, plus il réduit son activité de “prise de décision adaptée à chaque situation” il applique ses décisions passées à de nouvelles situations similaires.

Eh oui, réfléchir c’est fatiguant! près de 20% de la consommation des calories est de son fait, alors qu’il ne pèse que 2% du poids du corps ! Les connexions neuronales dont je t’ai parlé tout à l’heure, utilisent de l’électricité et il faut la produire cette électricité. C’est très fatiguant en réalité.

“Le capitaine” est très porté sur économiser de l’énergie. Son plus grand souci est de réduire l’énergie qu’il dépense.

À cause de cette constante recherche d’économie, “le capitaine” a tendance à ne pas questionner ses anciennes décisions ou façons de faire et les appliquer à toutes choses nouvelles. Le résultat de cela est que toute notre “expérience” pourrait réduire notre niveau d’activité cérébrale. Or, quand on utilise moins notre cerveau, il se décline ?

Je te présente, La psychologie scientifique: Elle cherche à établir le lien entre notre physique et notre psychologie. C’est la science qui étudie les processus mentaux sur la dimension cognitive, affective et comportementale.

Eh bien selon les études psycho-scientifiques, apprendre limite le déclin cérébral. La neuroscience montre que la manière par laquelle on alimente et on exerce notre cerveau est super important dans le processus et développement cérébral.

Alors, tu me diras, comment améliorer ce fonctionnement ou développement cérébral ?

C’est élémentaire mon cher Watson ? c’est super simple!

Il faut que nous prenions soin et régulièrement questionner la qualité de notre environnement social et les rapports humains, l’alimentation, les exercices physiques et le sommeil. Ne pas rester dans ce que nous connaissons mais chercher à améliorer ce que nous avons déjà.

Cette recherche gardera notre “capitaine” en pleine forme. Comme c’est simple, nous avons tendance à les négliger.

Alors!

À partir de demain, fais un point sur ces 5 points importants et vois comment tu peux les améliorer. Je te rappelle que je suis toujours là si tu as besoin d’un petit coup de pouce pour y arriver, tu as seulement un rendez vous à prendre ici ?

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *